Café tricot confiné : quelques nouvelles

  • francoise page

Bonjour,

 

ce n'est pas parce qu'on est confinée qu'on ne tricote pas ! Bien au contraire : les aiguilles chauffent ! 

Sylvie a terminé son écharpe et fait une pochette.

 

l'écharpe

l'écharpe

la pochette

la pochette

Gisèle continue la layette ; elle se lance dans une robe sans couture, pour un BB qui doit naître en mai. Nous espérons la voir terminée.

à ce joli cache cœur s'ajoute bonnet chaussons

à ce joli cache cœur s'ajoute bonnet chaussons

même modèle, version fille.

même modèle, version fille.

Margaret attend de recevoir sa commande de laine pour se mettre au travail.

 

les 2 ouvrages prévus

les 2 ouvrages prévus

Brigitte, participante au 1er atelier "nichons de coton", continue seule...

Café tricot confiné : quelques nouvelles
Café tricot confiné : quelques nouvelles

Michèle n'avait pas de stock de laine ; chômage technique, faute de matière première !

Pas de nouvelles de Ghislaine !

L'autre Brigitte, a réussi, depuis le début du confinement à faire un nichon, elle aussi !

Moi, j'ai terminé de tricoter le gilet qui était en cours pour mon petit-fils ; fermeture éclair en attente de la réouverture des merceries.

Je faits des "tawashis", de toutes les couleurs et de toutes les formes. Avec des restes de coton, je crochète des petites panières, dans les quelles je mets des disques à démaquiller crochetés également ; ce sera des cadeaux pour les amies, tout au long de l'année.

J'ai terminé le dos d'une robe pour ma petite fille, et comme je vais plus vite que prévu, je faits une pause pour cet ouvrage et me suis lancé dans une ceinture au crochet, pour égayer une robe "tissu" que je me suis faite pour cet été. En cours, également un châle, au crochet tunisien ; répétition avant de tricoter une jolie laine rapportée de Norvège.

Et surtout, j'ai commencé les tricots de noël !

modèle Bergère de France revisité.

modèle Bergère de France revisité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog