frequentation en hausse pour le café tricot

  • francoise page

Bonjour,

bon début pour 2018, nous sommes désormais 5, 6, à chaque rencontre.  9 participantes maintenant au café tricot, mais entre problèmes de santé, multiples activités plus ou moins prenantes, et chicoufs, nous n'avons encore jamais été au complet, et ce n'est pas pour demain ! Prothèse totale du genou, pour moi, le 7 mars prochain, et même punition pour Ghislaine, fin avril. Le bar des sports de Mably bourg ne va pas nous voir beaucoup en ce 1er semestre de l'année. Pas de tricot en mars, puis ce sera chez moi, les lundi d'avril, puis nous nous organiserons au fur et à mesure du temps.

Mardi prochain (13/02) nous devions nous retrouver chez Gisèle, mais il lui est impossible de nous accueillir et comme les vacances scolaires auront débutées, plusieurs mamies sont de service. Il n'y aura donc pas de rencontre ; la prochaine sera le 20/02, au bar, comme prévue, puis le 27 chez Gisèle.

Gisèle, justement, est dans sa période "gilet sans manche, avec empiècement arrondi" ; difficile de compter combien elle en a tricoté, mais ils sont tous plus beaux les uns que les autres. Surtout celui qu'elle faisait hier, avec des restes de laine bleue.

frequentation en hausse pour le café tricot
frequentation en hausse pour le café tricot

Sylvie, quand à elle, n'a pas réussi à se faire au tricot circulaire auquel nous tentions de l'initier. Quelques peu "vrillé" de toute part, il a fallu tout détricoter le snood débuté lors de sa 1ère venue, et c'est avec des aiguilles droites qu'elle a recommencé. Maintenant, tout va pour le mieux !

Ghislaine, qui s'était lancée dans la réalisation d'une 1ère veste au crochet tunisien, doit, elle aussi tout refaire ! Trop petite ! Du coup, elle change de point, mais reste au crochet tunisien.

Margaret a hâte de terminer le gilet qu'elle tricote pour offrir à sa sœur, pour, elle aussi, s'essayer au crochet tunisien.

Michèle persévère aussi dans la découverte du crochet tunisien.

Je crois que j'ai fait des émules, bientôt, tout le monde se sera converti à cette technique !

Moi, je prépare activement pâques ; un perfecto au crochet pour Chloé, terminé. Et pour Matéo, un gilet au point chevrons, à la machine ; reste les manches, que j'ai dues détricoter. Problème dans les explications, pour une fois que je suis un modèle !

Et comme j'ai toujours plusieurs ouvrages en cours, ne riez pas, je tricote une robe,......pour noël, et la jupe touche déjà à sa fin. Un gilet pour moi, au crochet tunisien, et des nichons de coton. En ce moment, c'est au crochet que je les réalise ; on m'a donné des cotons très fins et je les assemble pour obtenir une épaisseur qui convienne. Je vais pouvoir d'ores et déjà en porter une trentaine en service de gynécologie.

Plus de photos la prochaine fois. Je suis plus obsédée, en ce moment par les achats pour pâques, le choix des fleurs de printemps, et bien sûr, maintenir les corbeilles à linge   vides, que prendre en photos nos ouvrages.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog