crochet ou crochet tunisien ?

  • francoise page

Bonjour,

le crochet tunisien revient en force, mais quelle différence avec le crochet "classique" ?

1ère constatation :

le crochet que nous connaissons toutes, permet des réalisations, avec tous types de fils, de la déco aux vêtements.

le crochet tunisien, quand à lui, donne des ouvrages, plus "serrés".

2ème constatation :

pour moi, qui suis beaucoup plus "vêtements", que "déco", le crochet tunisien permet de réaliser des ouvrages pour l'hiver, type "blouson". Le vent ne passe pas au travers, comme pour les ouvrages réalisés avec un crochet "classique".

et dernière constatation :

ce n'est pas le même poignet qui travaille ! Aussi, j'ai toujours 2 ouvrages en cours, pour permettre aux douleurs de se déplacer !

Et çà marche ! J'ai toujours, un tricot circulaire et un sur aiguilles droites en cours, ainsi qu'un ouvrage au crochet et un au crochet tunisien. 1H, pour chaque par jour; les ouvrages progressent lentement mais sûrement.

 

le poignet droit travaille

le poignet droit travaille

et ici, le poignet gauche

et ici, le poignet gauche

Et la vie du café tricot dans tout çà ?

Hier, nous avons tricoté chez Gisèle, qui rentrait de voyage. Heureuse de ses vacances, mais complètement désespérée par son tricot. Elle qui nous a habitué à avoir un nouvel ouvrage en cours à chaque rencontre, en est toujours à sa veste mohair bleu, débutée cet été ! Je ne sais pas combien de manches elle aura faite, mais une chose est sûre : on peut la déclarer championne du détricotage ! Il y a 2 semaines, je pensais avoir solutionné son problème, mais non; la manche n'allait toujours pas !

Rien que 4 sur le problème, hier ! En fait, texte et grille ne correspondait pas ! Pas le même nombre de mailles sur l'un et l'autre ; pour en finir, je lui ai relevé directement les mailles sur l'emmanchure et ainsi, le motif est à sa place, et la manche aura la bonne dimension.

Denise, qui espérait faire un blouson à son petit-fils, pour la rentrée des classes, ne l'a encore pas terminé ! Toujours par monts et par vaux, difficile de faire un raglan avec des torsades, en hachuré ! Et ce n'est pas lors de nos rencontres qu'elle peut progresser. Avec nos bavardages, impossible de compter ! Du coup, hier, elle s'est attaqué à la capuche.

Myriam nous a rejoint, et tricote des mitaines, en prévision de l'hiver.

Moi, je faits un bonnet, avec torsades, et j'ai terminé le pull pour Chloé.

sans couture, le même que Matéo, verson fille

sans couture, le même que Matéo, verson fille

Etant donné que mardi prochain est férié, nous nous réunirons exceptionnellement MERCREDI 2, comme d'habitude, au Bar des Sports de Mably Bourg, entre 14H30 et 17H30.

Je pense que Gisèle sera impatiente que je lui reprenne les mailles pour la seconde manche !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog